Association La Mauvaise Herbe

Association loi 1901 à but non lucratif, La Mauvaise Herbe

Un petit bout d’histoire.

Du pirate au légal.

L’association est née en mai 2002, de la volonté de quelques un-e-s de prendre nos affaires en mains, de créer une alternative aux médias dominants, de proposer un porte voix pour toutes celles et ceux, exclu-e-s permanents du débat public.
La radio est née d’une rencontre entre l’équipe de Radio Transparence et des individus du Couserans, Serge Seguin et Dominique Bretones. La radio fuxéenne possédait une fréquence pour Saint-Girons, le 97.3 FM, qu’elle ne pouvait exploiter pour des raisons techniques mais surtout financières.
De réunions en rencontres, de l’impossibilité de relayer le signal depuis Foix vers Saint-Girons, nous avons intégré le Conseil d’Administration de Transparence, puis loué à nos frais un local (46, rue de la République) et installé le matériel, que nous avons mis sous tension le lundi 23 avril 2002, au lendemain du premier tour des élections. Vous vous souvenez ?
Et l’histoire radiophonique a démarré. Énergiquement, mais sans argent, elle a pourtant reçue du soutien, je ne voudrais citer ici que Gérard Lorne et Radio Libertaire. Jusqu’à l’appel à fréquences, lancé par le C.S.A dans le ressort du Comité Technique Radiophonique de Toulouse au mois de novembre 2003. Ce fut l’heure des dossiers et d’une longue attente de trois ans.
Novembre 2006, La Locale est officiellement née, portée par “La Mauvaise herbe”, elle est un service d’exploitation radiophonique, par voie hertzienne terrestre, de catégorie A, sans publicité, animée par des bénévoles, en gros par celles et ceux qui l’écoutent. Une radio libre, héritière de la culture de ses sœurs aînées, et qui, pour ne pas déroger à la règle, doit au quotidien trouver les moyens de rester libre.

La liberté en actes, bien plus qu’une tradition dans cette frontière sauvage. Désormais la voix est libre, et peut dépasser des montagnes.